#Rouen

La Filature : quand une friche industrielle devient Cité Numérique

C’est le premier espace de co-working à voir le jour dans le département de l’Eure. Installée à Louviers sur l’ancien site de l’usine CINRAM, La Filature a été inaugurée au mois de décembre et constitue la première étape d’un ambitieux projet de cité dédiée au numérique, porté par la Communauté d’agglomération Seine-Eure.

Capture_site_web

CINRAM, le phénix du numérique

Et quoi de plus symbolique que de faire revivre par le numérique une ancienne usine de fabrication de disques vinyles puis de CD, qui a fermé ses portes en 2012 affaiblie par l’avènement du numérique ? Le choix est également stratégique : le site bénéficie en effet d’un emplacement privilégié, à l’entrée de Louviers et à proximité immédiate des grands axes de circulation et des transports en commun. Il bénéficiera en outre de la mise en place d’une ligne de bus prioritaire qui desservira la gare de Val-de-Reuil.

Le plus grand espace de co-working de la région

Outre sa situation privilégiée, la Filature propose à ses occupants – entrepreneurs individuels, entreprises et centres de formation – 1 700 m2 d’espaces modulables composés de bureaux individuels, salles de réunion et espaces de formation. Un atelier d’innovation de type « Fab-Lab » installé dans un ancien bus, un studio photo-vidéo mais aussi différents appareils high-tech – imprimante 3D, drone, lunettes de réalité virtuelle… – complètent le dispositif offert aux occupants.

Espace de coworking La Filature

Un enjeu majeur pour le développement du territoire Seine-Eure

Prochaines étapes de cet ambitieux projet : l’installation d’une pépinière dédiée aux entreprises du numérique et d’un espace de réception proche d’un centre des congrès – inexistant à ce jour dans le département – sont prévus pour début 2019. Les espaces fonciers restants seront vendus dans un second temps, à horizon 2020, dans le cadre de l’aménagement de la ZAC. Ils seront notamment dédiés à des entreprises opérant dans les nouvelles technologies.