#Caen

Caen joue la carte du commerce urbain et du co-working pour renforcer son centre

Lancé au printemps dernier, l’appel à projets pour redynamiser la place de la République vient de trouver son lauréat parmi 6 projets de qualité : le groupe JEL Diffusion / Sedelka-Europrom associé à l’architecte Jean-Paul Viguier (Lyon Confluence, siège de France Télévisions…). Objectif affirmé et partagé : renforcer l’attractivité touristique et commerciale du centre-ville.

CENTRE REPUBLIQUE (c) Jean-Paul Viguier et Associés, avec Bienvenu Architectes

CENTRE REPUBLIQUE (c) Jean-Paul Viguier et Associés, avec Bienvenu Architectes

Deux bâtiments vitrés et une passerelle pour les relier

Si de nombreux et renommés architectes nationaux et internationaux ont planché et répondu favorablement à l’appel à projet caennais, c’est finalement celui porté par l’architecte Viguier pour occuper demain les 5 800 m2 du parking aérien en fond de la place de la République qui a été retenu. Et il a fière allure ! Conçu en R+4, il s’articule autour de deux bâtiments principaux très contemporains, en transparence, laissant une large part à la lumière à l’aide de nombreuses surfaces en verre, et reliés entre eux au dernier étage par une passerelle. Le bâtiment principal sera doté d’un roof-top, véritable espace publique accessible à tous pour profiter d’une large perspective sur la ville. Un parking souterrain de 450 places est prévu (qui s’ajoutera au parking République de 520 places existant en sous-sol). Enfin, pour mettre l’ensemble en valeur, la place sera entièrement réaménagée, se dotant d’un miroir d’eau et d’allées traversantes aérées et piétonnières.

 

HALLE GOURMANDE (c) Jean-Paul Viguier et Associés, avec Bienvenu Architectes

HALLE GOURMANDE (c) Jean-Paul Viguier et Associés, avec Bienvenu Architectes

Halle gourmande, co-working et commerces variés

Le premier bâtiment, dénommé Triangle République, aura deux vocations : en rez-de-chaussée, une grande halle gourmande accueillera les commerces de bouche pour doper la fréquentation régulière du quartier. Au-dessus, les étages seront dédiés au co-working, offrant bureaux partagés et lieux de vie et de travail aux entrepreneurs nomades, agiles ou débutants. Le deuxième bâtiment – Le Forum – sera totalement consacré au commerce sur 10 000 m2 de surface, principalement pour les secteurs maison, mode ou bien-être.

L’investissement total sera d’environ 57 M€, les travaux devraient démarrer fin 2018 pour une ouverture prévue en 2021 au plus tard, renforçant encore un peu plus l’attractivité du centre-ville caennais.